assainissement individuel : un PROBLéME majeur

 

La nature des sols ˆ Belle-Ile ne se prte pas ou trs mal ˆ lĠassainissement individuel. Les contr™les des installations existantes souvent trs anciennes font appara”tre que bon nombre dĠentre elles ne sont pas conformes aux normes et doivent tre revues.  Et il nĠest pas certain que les installations rŽcentes soient totalement efficaces au niveau de la Ç qualitŽ È des rejets.

Des pollutions nous sont rŽgulirement signalŽes en particulier aux moments dĠoccupation maximale des maisons. Nous avons souvent informŽ les autoritŽs responsables sur des cas signalŽs : par exemple des fossŽs o sĠŽcoulent des liquides ˆ lĠodeur pestilentielles É parfois ˆ la sortie de maisons relativement rŽcentes.

 

On ne peut pas construire toujours plus en laissant polluer toujours plus des fossŽs et des cours dĠeau. La prioritŽ doit tre donnŽe ˆ la crŽation dĠinstallations permettant le raccordement de secteurs urbanisŽs. Nous savons que des promesses ont ŽtŽ faites dans ce sens sur certains secteurs mais la rŽalisation ne suit pas toujoursÉ

 

 

 

OBLIGATION DE MISE AUX NORMES DE LĠASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

 

RŽfŽrence : Loi Grenelle II 12 Juillet 2010

Seules les installations non conformes situŽes dans une zone ˆ enjeu sanitaire (plages, zones de captage) peuvent bŽnŽficier dĠaides financires. LĠaide financire concerne aussi le tarif de lĠŽtude prŽalable effectuŽe par le Bureau dĠEtudes intŽgrŽe ˆ la facture globale. Les subventions de lĠAgence de lĠEau Loire Bretagne en accord avec lĠassociation des Iles du Ponant reprŽsenteront 60 % du montant de lĠopŽration des travaux plafonnŽ ˆ 11 900 Û soit une subvention maximum de 7140 Û.

 

Le Bureau dĠEtudes conventionnŽ par CCBI est AQUA LOGIK

 

Certains rŽsidents ne pourront pas payer, ou devront sĠendetter, on touche lˆ encore la diffŽrence de traitement entre rŽsidents intermittents et visiteurs occasionnels, les premiers prenant, comme les rŽsidents permanents, de plein fouet les travaux dĠassainissement !

 

Car lĠassainissement collectif nĠest pas rŽalisable pour des questions dĠinfrastructure et de cožts sur lĠensemble du territoire de lĠ”le.

 

Nous conseillons le regroupement de rŽsidents dĠun mme village pour effectuer les travaux afin de diminuer les cožts. Contacter le responsable du SPANC ˆ la CCBI.

 

Documents ˆ consulter :

JO 10 mai 2012 Ç modalitŽs dĠŽvaluation des autres installations È

Document CCBI page 1

Document CCBI page 2

Document CCBI page 3

 

ASSAINISSEMENT COLLECTIF

 

Rapport annuel 2016 sur le prix et la qualitŽ du service public dĠassainissement collectif

 

Document MŽli-MŽlo Ç DŽmlons les fils de lĠeau È :   L'assainissement individuel : est-ce une solution archa•que et chre ?